vendredi 8 décembre 2017

PRELUDE: ALAN, NOAH, ZACH ET RYAN

Dans la ville d'Aven vivaient quatre adolescents qui étaient les meilleurs amis du monde. Ils étaient exceptionnels en raison de leurs rêves extravagants. La passion d’Alan était les étoiles et les voyages dans l’espace, Noah voulait rencontrer ses super-héros, Zach souhaitait défier l'homme le plus fort du monde et Ryan voulait voir l'Agape face à face.

Les enfants des temps modernes, ils étaient doués lorsqu’il s’agissait de la hi-tech, la science-fiction, l'espace, les arts martiaux, les bandes dessinées et dessins animés. Ils passèrent leur temps, utilisèrent leurs talents et dépensèrent leurs économies sur ces choses, ce qui voulait dire ne pas manger à l'école. Ils vivaient dans le même quartier, fréquentaient la même école et se trouvaient partout ensemble. Ils se réunissaient la nuit sur le toit de la maison d'Alan pour parler d'aventures fantastiques. En regardant les étoiles, ils croyaient fermement et attendirent patiemment la réalisation de leurs rêves.

Un vaisseau spatial, RM XIX, devait être lancé à partir de leur ville. Comme ces quatre amis en parlèrent chaque jour, Noah eut une idée. Elle suggéra qu’ils se faufilent dans le navire et de s'y cacher jusqu'à ce qu'il soit lancé. Ils se sont tous mis d'accord, car c'était leur unique chance d'atteindre l'espace. Ils ont commencé à recueillir des informations sur RM XIX et la base d'astronomie. Ils ont emballé leurs affaires et se sont préparés pour le voyage. Le père d'Alan travaillait au centre d'astronomie alors il a pris quatre bouteilles d'air de là. Noah apporta des provisions tandis que Zach et Ryan ont monté un plan.

Vêtus de combinaisons spatiales, ces enfants ont furtivement pénétré dans la base d'astronomie et ils sont entrés dans le vaisseau spatial quelques heures avant le lancement. Aucune porte ne résista à l’ingénieux Ryan. C’est ainsi que les quatre amis se retrouvèrent dans le troisième compartiment du vaisseau spatial au compte à rebours. Pleins d'expectatives, ils attendirent silencieusement l’heure H. Puis RM XIX décolla et les enfants se dirigèrent vers l'espace.
Ils étaient tranquillement assis dans le troisième compartiment jusqu'à ce que le navire s'éloigne de l'atmosphère terrestre et devienne stable dans l'espace extra-atmosphérique. Après quelques minutes d'anticipation, les enfants se sont levés et ont regardé par la fenêtre transparente. C’est là où ils ont vu tout le tableau. Alan, Noah, Ryan et Zach ont exulté en regardant en admiration le mystère de l'espace. Et quelle merveille c'était!

Ils ont commis une erreur néanmoins. Ils ne se sont pas renseignés sur les étapes du trajet de la navette. La mission de RM XIX était de fournir à la station spatiale VEX M21 des matériaux de construction. Elle n’avait pas à suivre un cours direct. Elle devait faire un détour en chemin, se dirigeant d'abord vers Jupiter et ensuite, revenir à la station spatiale. Ce que nos amis ne savaient pas c'est que le compartiment dans lequel ils se trouvaient serait coupé pendant le détour.

En effet, près de Jupiter, le petit compartiment fut déconnecté du navire principal et dériva seul dans l'espace inconnu. En réalisant ceci, les enfants ont paniqué et craignirent que tout était perdu. Mais Ryan rassura ses amis et ils étaient prêts à affronter courageusement leur situation.
Noah: "Au moins, on a vu l'espace et on s’était tous mis d’accord d'accepter les conséquences de notre action."
Alan: "C'est épique! Nous vivons actuellement notre rêve. Je ne sais pas pour vous mais ceci est la meilleure fin pour moi. Je suis arrivé là où j'ai toujours voulu."

Zach: "Ne parle pas de fin alors que nous n’en sommes qu'au commencement. Je sens que quelque chose d’encore plus grand nous arrivera."
Ryan: "On regarde toujours le ciel quand on Le bénis. C'est maintenant ou jamais, les gars. Mettons notre foi en œuvre."
Noah: "Le dire c'est facile, mais comment le faire?"
Ryan: "En imaginant et en déclarant ce que nous voulons qui nous arrive et en étant certains du résultat. On a besoin uniquement de la foi seule en Lui seul."

Alan: "Je savais que ce voyage allait être extraordinaire. Je suis prêt, alors commençons."
Les enfants ont mis leurs casques, se sont tenu les mains et ont fermé les yeux en ayant une confiance totale. Pendant qu'ils communiaient, un petit météore est venu tout droit à grande vitesse et a cogné la capsule avec force. L'impact fut si grand qu’il brisa la capsule, projetant les enfants dans l'espace extra-atmosphérique. Ils se sont débrouillés à se tenir les mains à nouveau, formant ainsi un cercle dans l'espace.

Ils se souriaient grandement car ils vivaient à cet instant ce dont ils avaient l’habitude de parler chaque soir: flotter dans l'espace. Comme ils restèrent dans cette position, savourant l'exceptionnalité du moment, une lueur brilla à une distance et se déplaça progressivement dans leur direction. Ils sont restés calmes et se sont tenu chaudement les mains en regardant la luminosité qui s’approchait. Elle les a finalement atteintes et les a submergés, les entraînant dans le néant.

La sensation désagréable de l'eau éclaboussée sur le visage d'un dormeur les réveilla hors du coma. En se levant, ils ont remarqué que leurs combinaisons spatiales avaient disparu et ils étaient dans leurs vêtements normaux. Ils ont regardé autour et ils se sont retrouvés dans un champ, beau et espacé avec des paysages magnifiques en arrière-plan. Ils savaient que ce n'était pas la Terre mais quelque chose semblait encore familier. Ils furent stupéfiés lorsqu’ils se retournèrent et identifièrent celui qui se trouvait derrière eux comme en effet….